14 avril 2014 : La Mosquée bleue et ses environs

On charge la Istanbulkart

Notre journée débute sans électricité. Il y a une panne générale dans le quartier. C’est pour ça que nous n’avons pas entendu l’appel à la prière à 5 h 30, les hauts parleurs ne fonctionnaient pas.  Cependant, notre hôte a pris soin de venir nous informer et nous apporter des clés pour les portes car ici, ce sont des portes avec des codes. Pas besoin de clé. Très pratique en passant mais pas tellement lorsqu’il y a une panne de courant.

Un cimetière de sultans notables

 

 

En route vers la mosquée bleue

Aujourd’hui, nous allons visiter la Mosquée bleue aussi connue sous le nom de la Mosquée Sultanahmed. La Mosquée Bleue fut construite entre 1609 et 1616. C’est la plus grande mosquée de la Turquie qui se caractérise par ses 6 minarets.

On se croirait à la Place St-Marc à Venise

Une des plus grandes mosquées au monde

 

 

Vue sur la cour principale

D’ailleurs, nous avons appris que la Mosquée bleue est le point de départ des caravanes de pèlerins musulmans vers La Mecque et c’est un privilège islamique de présenter six minarets car au monde,  seule la Mecque en dispose de sept,  étant l’endroit où il doit y en avoir le plus grand nombre.

Belle coupole d'un pavillon extérieur

Il fait très beau  encore aujourd’hui et en route nous faisons une pause et nous mangeons sur une petite terrasse. En direction de la Mosquée, nous croisons un petit cimetière qui semble être le lieu de repos de sultans célèbres. C’est ce que nous avons conclu car tout est écrit en turc.

Un des six minaret

À notre arrivée à la Mosquée bleue, nous constatons que le  site qui est entouré de jardins de fleurs et qu’il dispose de toutes les commodités pour les touristes. Des toilettes à 1 livre turque (environ 50 cents), ça doit être assez lucratif avec tout le monde qu’il y a ici. À ce prix, nous avons droit à un siège ce qui n’est pas toujours évident en Turquie.

Les espaces pour le lavage des pieds

Nous pénétrons dans la grande cour intérieure et nous sommes en mesure de constater l’ampleur du bâtiment. Pour pénétrer à l’intérieur de la Mosquée, les touristes doivent emprunter une porte de côté et se plier aux règles d’usage soit enlever les chaussures et les dames doivent se couvrir les cheveux. J’ai déjà prévu le coup mais de toute façon, à la porte, ils ont tout ce qu’il faut pour couvrir les cheveux et de longues soutanes pour couvrir les jambes et les autres parties du corps, au besoin. Ils nous donnent un sac de plastique pour ranger nos chaussures. Il y a même une fille qui vaporise du Febreze pour les odeurs de pieds.

Je suis presque crédible

 

Vue sur les coupoles latérales

Dans la Mosquée, nous sommes en mesure d’admirer le dôme central et les différentes coupoles latérales fabriqués avec plus de 20 000 carreaux de céramique artisanale dans plus de cinquante modèles différents de tuiles. Le parquet est couvert de tapis turc évidemment et la pièce centrale est séparée en deux : une partie pour les touristes qui observent et prennent des photos et une autre,  pour les hommes locaux qui souhaitent prier ou se prendre en photo comme nous avons vu certains le faire. Une autre section, beaucoup plus petite, est réservée aux femmes.

Zone de prière pour les hommes

La Basilique Ste-Sophie

Après notre visite, nous flânons un peu dans le parc et décidons de rentrer à pied en empruntant des petites rues.

 

 

Détente

 

 

 

 

Le marché aux épices

Encore des épices

Près du Bosphore, nous faisons un arrêt au marché d’épices qui est bondé en cette fin d’après-midi. Toutes sortes d’épices, herbes, thés sont vendus en plus des noix, loukoum, fromages et autres.

Des bols de toutes les couleurs

.

 

Une autre belle expérience qui nous plonge encore plus dans le rythme d’Istanbul et nous permet de décrocher de notre quotidien.

Ça sent bon

Comme les milliers de gens qui nous accompagnent, nous empruntons le pont Galata et prenons le funiculaire pour monter la colline car après près de cinq heures de marche, nos jambes sont disons, un peu fatiguées.

Il fait un temps radieux

 

 

Il y a du monde partout

Un peu plus tard en soirée, nous mangeons dans un petit restaurant Thaï pas mal cher mais ce que nous avons mangé était bon.

 

 

 

Commentaires

commentaires

Cette entrée a été publiée dans Istanbul, Turquie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 14 avril 2014 : La Mosquée bleue et ses environs

  1. doris dit :

    God morning as it must be 730am as it is 1230 am here. You look very nice with your scarf. Vous fait un beau voyage et il fais beau. Ici il a fait 24c mais demain ca decend.Les photos son bien et c quelque chose le Mosquee! !et vous fait de la marche. C tres colorer la bas tres jolie les magasns.Je vais appeller Yvette demain pour prendre des nouvelles de leur rhrume. Tout est bien ici et je prepare Paques.
    Bye et je me couche. love you.Mom,Gilles xxxx

Laisser un commentaire